J.S. Bach, L'Art de la fugue
Marie-Ange Leurent & Éric Lebrun

Art Fugue Bach


 ACHETER    

CD 1

1 Contrapunctus 1
2 Contrapunctus 2
3 Contrapunctus 3
4 Contrapunctus 4 
5 Contrapunctus 5
6 Contrapunctus 6 a 4 in Stylo Francese
7 Contrapunctus 7 a 4 per Augmentationem et Diminutionem
8 Contrapunctus 8 a 3
9 Contrapunctus 9 a 4 alla Duodecima
10 Contrapunctus 10 a 4 alla Decima
11 Contrapunctus 11 a 4

CD 2

1 Canon alla Ottava
2 Canon per Augmentationem in contrario motu
3 Canon alla Decima in contrapunto alla Terza
4 Canon alla Duodecima in contrapunto alla Quinta
5 Fuga a 4 voci, Rectus
6 Fuga a 4 voci, Inversus
7 Fuga a 3 voci, Rectus
8 Fuga a 3 voci, Inversus
9 Fuga a 2 Clav. Rectus
10 Alio modo Fuga a 2 Clav.
11 Fuga a 3 sogetti

Ce nouvel enregistrement de l’ultime chef-d’œuvre de Johann Sebastian Bach, dont la véritable destination instrumentale reste encore inconnue, s’inscrit dans une tradition d’interprétation assez répandue dans la seconde moitié du XVIIIe siècle : le jeu d’orgue à quatre mains.

Bach avait la certitude de poursuivre l’œuvre du Créateur en mettant ses dons et son exceptionnelle capacité de travail au service d’un idéal toujours plus elevé. Cet effort semble encore décuplé dans ce projet exceptionnel. L’œuvre et son titre posthume connaîtront d’ailleurs une postérité féconde, et pas seulement dans le domaine musical.

Sur le magnifique instrument historique de l’église Saint-Nicolas d’Herzberg en Basse-Saxe, construit en 1845 par Johann Andreas Engelhardt, les deux interprètes croisent les mains sur différents plans sonores afin de rendre le discours toujours transparent et « cantabile ». La variété des jeux, la richesse de la fondamentale, particulièrement « assise », la profondeur du fond d’orgue confèrent à cet enregistrement (qui comprend toutes les versions des contrepoints en miroir) une dimension de sculpture sonore tour à tour crépusculaire et jubilatoire.

ÉCOUTER DES EXTRAITS